Protégez
votre maison

Check-list
PROTECTION DU BÂTIMENT

Les orages, avec toutes leurs manifestations comme le vent tempétueux, les pluies intenses et la grêle, constituent une source de danger permanente pour les bâtiments. Un orage tempétueux peut survenir partout et en tout temps si la météo est instable.

Risques liés à la situation

Toutes les maisons ne sont pas exposées dans la même mesure. L’emplacement et la situation locale jouent par exemple un rôle dans le risque. Le danger d’inondation est nettement plus élevé pour les bâtiments situés en pente ou dans une cuvette. Il en va de même si le bâtiment est situé à proximité d’un cours ou plan d’eau. Un ruisseau qui peut sembler inoffensif peut se transformer en torrent plus vite qu’on ne l’imagine en cas de pluies intenses. Les surfaces extérieures imperméabilisées à proximité du bâtiment posent aussi problème, car l’eau ne peut pas pénétrer dans le sol ou s’écouler.

Risques liés à la construction

Outre l’emplacement, le bâtiment en lui-même influe aussi sur le risque de danger lié aux intempéries. Les parties de bâtiment exposées sont soumises sans protection aux vents tempétueux. Les bâtiments anciens ou peu solides sont également fortement menacés. Dans presque chaque bâtiment, il existe des secteurs où l’eau peut s’accumuler, par exemple au pied d’escaliers extérieurs menant aux caves, aux garages souterrains ou aux balcons et terrasses.

L’identification de faiblesses liées aux intempéries vous permet d’estimer le risque de manière réaliste et de déterminer sur cette base les mesures de protection à prendre. Pour bien prévenir les dommages, il faut garder son bâtiment en bon état et ne pas remettre à plus tard les réparations et rénovations importantes.

Contrôlez régulièrement votre maison de la cave au grenier. Cette check-list vous aide à penser à tout. Ainsi, les orages ne vous causeront pas de dégâts.

Dans la maison

0 conseils sur 0 sélectionnés

 
  • Contrôler les fixations des volets

    Peut-on encore les fermer ?

  • Garder à disposition des bâches, des seaux et du matériel de nettoyage

    Vérifier le bon fonctionnement

Au niveau de la maison

0 conseils sur 0 sélectionnés

 
  • Pour éviter la pénétration d’eau, étancher les portes et fenêtres

    Feuille d’étanchéité, matériel d’étanchéité

  • Laisser le matériel de protection accessible et à disposition

  • Entretenir les éléments de protection mobiles, les laisser accessibles et à disposition

    Par ex. batardeaux, sacs de sable

  • Trouver les zones qui sont régulièrement humides

    C’est là que l’eau s’accumule (souvent, elle n’est pas directement visible).

  • Ne pas stocker d’objets sensibles dans des endroits menacés.

  • Vérifier périodiquement que les sous-constructions en bois ne présentent pas de dommages dus à la corrosion ou à la pourriture ni ne sont victimes de champignons ou d’insectes.

  • Vérifier que les fixations ne sont pas usées

  • Vérifier régulièrement que les éléments de façade tiennent bien

    Remplacer les matériaux anciens et cassants.

  • Vérifier les ancrages / fixations des parties de bâtiment exposées au vent

    Auvents, angles des bâtiments, cheminés, antennes, capteurs thermiques solaires, installations satellite, panneaux publicitaires, etc. 

  • Contrôler régulièrement les cordelettes des stores à lamelles

  • Contrôler l’enduit des fenêtres en bois

    Vérifier et renouveler régulièrement.  

Autour de la maison

0 conseils sur 0 sélectionnés

 
  • Contrôler l’évacuation de l’eau.

    Maintenir libres tous les écoulements, garantir l’écoulement de l’eau, ôter la saleté, les dépôts et les bouchons.

  • Purgez régulièrement les conduites

    Purger les tranchées drainantes et les conduites enterrées

  • Ôter les feuilles et la saleté des gouttières et des bouches d’égout

  • Contrôler les écoulements de sol, les bouches d’égout, etc.

    Si de l’eau s’accumule, peut-elle encore bien s’écouler ?
    Sur la terrasse, le balcon, aux endroits bas (par ex. entrée de garage, garage souterrain, escalier extérieur, entrée de cave) ?
    Dans les environs du bâtiment, au niveau des écoulements dans les renfoncements de terrain ?

  • Contrôler les collecteurs de boue, les regards de visite et les séparateurs d’huile

  • Contrôler les éventuelles pompes d’évacuation des eaux usées

  • Contrôler régulièrement l’état des arbres près de la maison

    L’arbre est-il endommagé ou attaqué par des champignons, ou des branches sont-elles mortes ? (Faire) couper les branches ou arbres endommagés ou morts. Tailler les arbres et les branches pour qu’ils ne touchent pas la maison en cas de vent. Abattre les arbres vieux ou malades.

  • Fixer durablement les objets mobiles, libérer les espaces de rangement

    Meubles de jardin, plantes en pot, grill, etc.

  • Vérifier que les parties synthétiques ne sont pas usées

    Les renouveler à temps si elles sont cassantes.

Toit

0 conseils sur 0 sélectionnés

 
  • Libérer les gouttières et tuyaux d’écoulement des feuilles, de la mousse et de la saleté

    Les contrôler régulièrement et les maintenir libres

  • Faire vérifier régulièrement l’état du toit par un couvreur

    Vérifier la fixation appropriée des tuiles de bordure. Remplacer les tuiles défectueuses. Réparer les tuiles glissantes ou les fixations qui se détachent.

  • Réparer les trous dans la sous-toiture.

  • Vérifier la feuille de toiture des toits plats (surtout dans le secteur des relevés)

    Est-elle encore entièrement recouverte, n’est-elle pas exposée directement au soleil et à la grêle et n’est-elle pas usée ?

  • Vérifier régulièrement que les éléments de toiture tiennent bien

    Remplacer les matériaux anciens et cassants.

  • Remplacer les voliges usées

    Vérifier périodiquement que les sous-constructions en bois ne présentent pas de dommages dus à la corrosion ou à la pourriture ni ne sont victimes de champignons ou d’insectes. 

  • Vérifier que les fixations ne sont pas usées

  • Vérifier que les parties synthétiques ne sont pas usées

    Renouveler à temps les éléments cassants. Averse de grêle

  • Contrôler et renouveler les feuilles de toiture

  • Contrôler périodiquement le toit, les raccordements et l’évacuation d’eau

    Les maintenir libres et en bon état.

Protection contre la foudre

0 conseils sur 0 sélectionnés

 
  • Contrôle régulier du système de protection contre la foudre

    Contrôle visuel de l’installation

  • Entretien du système de protection contre la foudre et de la protection contre la surtension

    Contrôle tous les 10 ans et après un impact de foudre

  • Faire vérifier régulièrement les installations électriques

Protection contre la foudre pour les bâtiments sans paratonnerre

0 conseils sur 0 sélectionnés

 
  • Utiliser des appareils de protection contre la surtension

    Ils offrent une certaine protection en cas d’impact de foudre lointain

  • Avant des vacances ou de longues absences, débrancher les appareils électroniques inutilisés

  • Installer des prises munies d’un interrupteur Vérifier quelles prises / quels câbles peuvent être débranchés

    Téléviseurs, chaînes stéréo, enregistreurs vidéo, récepteurs satellite, ordinateurs et périphériques, autres appareils électroniques de valeur

  • Définir quels dispositifs électroniques peuvent être débranchés ou éteints

    Programmer le débranchement en cas de départ en vacances