Protégez
votre maison

ÉLÉMENT DE DANGER FORTES PLUIES
GRANDES QUANTITÉS D’EAU, FORTE PRESSION

De fortes pluies soudaines peuvent causer des dégâts graves. L’eau qui pénètre dans le bâtiment charrie de la saleté et de la boue à l’intérieur, endommage le mobilier et les équipements ainsi que les sols et les parois. Si le bâtiment reste humide, des champignons, des décolorations et des dépôts calcaires peuvent apparaître et le gel peut provoquer un éclatement durant la saison froide.

Quand l’eau déploie toute sa force

Un orage violent peut engendrer des quantités de précipitations de 30 à 40 litres par mètre carré. Cela correspond, dans le langage des météorologues, à 30 à 40 millimètres par mètre carré. Les grandes quantités d’eau représentent un danger : elles causent une pression qui peut être difficile à contrer dans certains cas. L’eau qui s’écoule risque d’emporter même les objets lourds. Il est d’ailleurs possible que les portes s’ouvrant dans le sens opposé à la pression de l’eau ne puissent pas être ouvertes même en y mettant beaucoup de force.

De l’eau dans la maison

L’eau des fortes pluies passe par le chemin présentant le moins de résistance et peut pénétrer à l’intérieur du bâtiment par différents points faibles : sous les portes et à travers le cadre des fenêtres, à travers les soupiraux et les gaines d’aération, mais aussi à travers les passages de conduits insuffisamment étanches. Si la pluie est accompagnée de rafales tempétueuses, l’eau peut aussi pénétrer à l’intérieur par les points faibles de la façade. Les vasistas et fenêtres de toit endommagés par la grêle qui accompagne les fortes pluies favorisent particulièrement la pénétration de l’eau.

Grave danger d’inondation

Quand l’eau ne peut pas pénétrer dans le sol, par exemple quand celui-ci est desséché, gelé ou imperméabilisé par un revêtement, elle s’accumule. Si l’afflux d’eau se poursuit, on court le risque que de grandes quantités d’eau forment un torrent.

Les fortes chutes de pluie peuvent très vite engendrer une surcharge au niveau des canalisations. Il en résulte un reflux qui peut causer des inondations à l’air libre, mais aussi dans les caves. En cas d’inondation, l’eau s’écoule souvent le long des routes.

Fortes pluies: voici ce qu'il faut faire

  • Fermez immédiatement toutes les fenêtres, toutes les portes et tous les portails, également les portes des balcons et les accès aux terrasses.
  • Libérez tous les écoulements : les gouttières, les tuyaux d’évacuation ainsi que les écoulements à l’air libre, dans les caves et dans le garage.
  • Gardez des serpillières et des seaux à portée de main pour pouvoir essuyer immédiatement l’eau qui entrerait.
  • Si votre bâtiment est particulièrement menacé, érigez des digues temporaires aux endroits sensibles, par exemple au moyen de sacs de sable, de planches, de panneaux de coffrage ou de systèmes de protection mobiles contre les inondations.
  • Évitez les sous-sols en cas d’inondation. La sortie vers l’extérieur peut être bloquée si la porte extérieure ne peut plus être ouverte à cause de la pression de l’eau.

Inondation: comment bien se préparer?

  • Identifiez les points faibles dans votre environnement proche. L’eau peut-elle s’écouler ? Existe-t-il des surfaces imperméabilisées qui rendent impossible l’absorption de l’eau ? Y a-t-il, à proximité immédiate, des cours d’eau ou des plans d’eau qui pourraient déborder ? Le bâtiment se trouve-t-il dans un endroit exposé à un grand danger, par exemple au bord d’une falaise ?
  • Identifiez les points faibles autour de votre bâtiment et à l’intérieur. Soyez particulièrement attentif aux éléments du bâtiment exposés, usés ou construits de manière légère.
  • Enlevez régulièrement les feuilles et la saleté des gouttières, des écoulements de terrasses, des descentes et des conduits d’évacuation.
  • Contrôlez périodiquement tous les écoulements à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. Surveillez particulièrement les écoulements sous le niveau du sol, par exemple à l’entrée des caves ou des garages souterrains.
  • Contrôlez périodiquement l’état du toit, de ses jointures et des systèmes d’écoulement et maintenez-les en bon état.
  • Gardez libres les bouches d’égout et purgez les conduites régulièrement.
  • Ne stockez pas d’objets sensibles dans des endroits menacés.
  • Gardez à portée de main le matériel de protection contre les inondations et maintenez-le en bon état.